Sociétés minières en phase de recherche

La phase de recherche minière entreprise par des sociétés et entreprises est très active au Mali.
Ainsi en 2012 on pouvait compter:
- 339 titres de recherche en cours de validité,
- 78 autorisations d'exploration,
- 15 permis d'exploitation délivrés et
- 14 autorisations d'exploration.
Auxquels il faut ajouter 47 autorisations d'exploitation de carrières. Le secteur pétrolier est encore en gestation au Mali. Ainsi cinq (5) blocs sédimentaires du Mali qui sont: Taoudéni, Iullemeden, Tamesna, Gao et Nara ont été découpé en vingt neuf (29) dont treize (13) blocs sont déjà attribués à des sociétés de recherche pétrolière. Le bloc 6 de Taoudéni a été récemment attribué en conseil des ministres du 10 juillet 2013. Le bloc 16 du bassin de Taoudéni a été attribué à la société bolivarienne PDVSA dans la cadre de la coopération bilatérale avec le Vénézuéla. En matière pétrolière et gazière il existe à ce jour un seul et unique permis d'exploitation attribué à la société malienne, PETROMA dans le bloc 25 du fossé de Nara pour l'exploitation de l'hydrogène de Bourakebougou, cercle de Kati non loin de Bamako. Toujours en matière pétrolière la signature de Convention avec les sociétés de recherche pétrolière ont permis le forage de 4 565 mètres linéaires, le prélèvement et l'analyse de 1 900 échantillons. Malgré le potentiel en hydrocarbures du Mali toutes les sociétés qui avaient acquis des permis de recherche pétrolière se sont retirées suite aux évènements (coup d'Etat et insécurité et occupation du Nord). Elles toutes invoqué auprès de l'Etat malien le cas de force majeure pour demander la prolongation de leur conventions. L'Etat malien s'est décidé à encourager fortement la recherche pétrolière. Pour ce qui est de la recherche de l'or, principale ressource en exploitation, les recherches se poursuivent. Les réserves d'or prouvées par les 9 mines en phase d'exploitation totalisent 600 tonnes, sans tenir compte des nouveaux projets annonçant de nouvelles découvertes. Et après avoir exploité quelques 800 tonnes d'or ces 20 dernières années.