DEDICACE DU MINISTRE DES MINES

 

Vous et Nous, résolument ! La grandeur et la prospérité des Nations se mesurent à l'aune de la capacité de ses fils et filles à dompter l'ensemble des richesses dont dame Nature a gracieusement mis à leur disposition. Nous sommes au Mali où chaque mètre carré de notre territoire est plein de promesses. Alors, je vous engage, moi avec vous, à faire de notre sous-sol une vraie et franche raison d'espérer.


Pas plus tard que vendredi 07 Septembre 2012 quand nous recevions les élus de la Chambre des Mines du Mali, je réaffirmais la volonté du Gouvernement de faire du secteur privé le moteur du développement des activités minières à travers lesquelles, ces dernières années, le Mali a enregistré ses meilleures performances économiques. Il en sera ainsi désormais, plus qu'il ne l'est déjà. L'Etat s'en ira se consacrer, exclusivement, à ses missions régaliennes.


Le Gouvernement de transition que j'ai l'insigne honneur de représenter s'est fixé comme objectifs: de soutenir la production minière et favoriser la découverte de nouveaux gisements, de renforcer la contribution du secteur minier à l’économie nationale et locale, et enfin, d'élaborer une stratégie de promotion du secteur minier en tenant compte de la crise sociopolitique qui affecte l’investissement minier et la réalisation de travaux d’inventaire dans le septentrion.
Je ne doute pas que la présente Revue, au nom prestigieux, participera activement à l'atteinte de ces objectifs, à l'encrage des acquis du secteur minier et aussi, à l'ouverture de nouveaux sillons, à la découverte de nouveaux filons promoteurs. Nous devons faire, vous et nous, de ce périodique un irremplaçable et puissant instrument de communication, au bénéfice de l'ensemble des acteurs du secteur. Bon vent à "Le Kankou Moussa"!