La CMM: UNE AME, UNE ADRESSE

"Le Chambre des Mines du Mali n'est ni une association ni un syndicat. Elle est une Institution consulaire, créée par une Loi, la loi n°04-006 du 14 janvier 2004. Le Décret n°04-587/P-RM du 23 Décembre 2004 fixe l'organisation et les modalités de fonctionnement de la Chambre des Mines du Mali. ".


Conformément à l'Arrêté ministériel n°09-15-18/MM-SG du 25 juin 2009 portant organisation des élections à l'Assemblée consulaire de la Chambre des Mines du Mali, lesdites élections ont eu lieu sur l'ensemble du territoire national en 2010, avec la participation effective de l'ensemble des opérateurs miniers du Mali, nationaux et étrangers. .


Au total, 240 délégués ont été élus dont 120 titulaires et 120 suppléants. A l'issue de leur Assemblée consulaire du 24 février 2011, les délégués ont mis en place un Bureau national de la Chambre des Mines du Mali composé de 07 (sept) membres, élus pour 05 (cinq) ans et dirigé par le président Abdoulaye PONA. La cérémonie solennelle du 11 novembre 2011 marque officiellement le lancement des activités de la Chambre des Mines du Mali.


Outre le bureau national, la Chambre des Mines du Mali est représentée dans les 08 régions du Mali par une Délégation régionale composée elle-même des élus dans chaque région.


Ainsi mise en place, la Chambre des Mines du Mali est, selon les termes de la Loi qui l'a créée, l'unique représentation des personnes physiques et morales, opérateurs miniers opérant au Mali, tant au plan national qu'international. En plus de sa mission de représentation, la Chambre des Mines du Mali a, toujours selon la loi, des missions d'organisation et de formation des acteurs du secteur des mines et aussi d'assistance technique aux entreprises opérant au Mali .


La Chambre des Mines du Mali peut créer ou gérer tous services nécessaires au développement du secteur des mines. Elle peut être autoriser à délivrer des certificats d'origine de certains produits miniers du Mali destinés à l'exportation. Enfin, la Chambre des Mines du Mali est consultée et donne son avis sur toutes les questions relatives au secteur minier. De son propre initiative, elle peut faire des suggestions ou proposer au Gouvernement malien toute mesure qui lui paraît propre à favoriser le développement des activités de recherche au Mali, de production ou de commercialisation des produits miniers.


Du fait même que c'est loi malienne qui lui attribue autant de missions et de prorogatives dans le secteur des mines au Mali, la Chambre des Mines du Mali, benjamine des institutions consulaires au Mali est appelée à jouer des rôles déterminants dans le secteur, celui d'interface et de facilitateur entre l'Etat et les acteurs professionnels des mines n’en est pas le moindre. Selon le président Abdoulaye PONA, la Chambre des Mines du Mali sera et l'âme et la conscience du secteur minier malien. Pour davantage de professionnalisme et de transparence dans le secteur. Maintenant que la Chambre des Mines existe, alors, plus rien sera comme avant dans ce secteur vital de l'économie malienne.


Les membres du bureau national de CMM ont été installés, chacun dans un espace meublé et équipé, à la mesure de leur rang et prestige pour le rayonnement d'une chambre des mines qui a choisi comme slogan: "La Chambre des Mines du Mali: une ambition en or pour le Mali".